Presse

Affaire à suivre

ObstinatO

" Dans une mise en scène très burlesque, chorégraphiée, ils sont comme des artistes de cirque, solidaires, conscients le l'apport nécessaire du savoir faire et de la personnalité de l'autre. "
Dominique Duthuit - France Inter

" Une métamorphose qui fait jaillir des images et des sons du décor. Comme si ces musiciens inventaient un film dont chaque spectateurs est le héros. "
Olivier Bailly - Evene

" Ces artisans sont des poètes facétieux du son. Ils en usent et nous amusent. "
Le Figaroscope

" De l'univers à la Tati aux délires des Shadoks, de l'humour et du talent entre chaque mesure ! "
Y.L. - NVO

France Inter - Permission de sortir

Reportage sur France 3 Île-de-France :

obstinato

Brocante sonore

Annonce France Info

Un temps de Pauchon - interview France Inter

“ Véritable performance à la fois poétique et drôle, la farfelue Brocante sonore des virtuoses Ziczazou est un spectacle tout public qui réveille le travailleur qui sommeille en chacun de nous. ”
Libération

“ Loin de grincer, les oreilles s'enchantent. De la cacophonie naît la polyphonie, l'harmonie . C'est du grand art que ce grand bazar maitrisé. ”
Le Canard enchainé

“ Il y a chez eux du Tati et du Zappa, du Chaplin et du Pierre Henry, du Roudoudou et de l'Edgar Varese. Zic Zazou, une entreprise jouissive et virtuose, à la fraîcheur intacte. Un exemple dans le monde de la musique pour rire. ”
Le Figaro

“ Derrière ces artisans, en bleu de travail et lunettes de soudeur se cachent des solistes virtuoses et des compositeurs expérimentés, un régal. ”
L'Express

“ une échappée musicale tour à tour drôle et onirique dans une scénographie magnifiquement baignée de lumières et de clairs obscurs. ”
Télérama

“ Brocante sonore est avant tout un révélateur: la musique n'est pas réservée à une élite et à quelques Stradivarius , elle est bel et bien ouverte et accessible à tous. ”
L'Humanité

“ Notre coup de cœur pour cette année 2007 ! ”
France Inter - Sous les étoiles exactement

“ C'est ingénieux , ludique , poétique , les initiés apprécieront la performance et les autres se laisseront porter par la magie de la représentation. ”
La Vie

“ Une usine à sons comme vous n'en avez jamais vu, comme vous n'en verrez jamais plus ! Un véritable opéra ouvrier. ”
La nouvelle vie ouvrière

“ Un spectacle où l'effort et le danger côtoie le merveilleux et l'amitié. ”
France Musique - keske

“ Sparks fly, literally, in a finale that’s equal parts Spike Jones, Heath Robinson and Bastille Day. ”
The Herald *****

“ It’s amazing what people can do with a couple of boards full of nails and two violin bows or a length of plumbing and half a dozen thumbs, or four pots and a snooker ball.On a stage that resembles a cross between a scrap metal yard and the biggest Meccano set you ever saw, French company Zic Zazou create something that’s magic, fun and genuinely surprising. ”
Rob Adams

“ By accident or design, these men are somehow blue-collar socialist folk songwriters of the industrial age. ”
The Scotsman ****

“ This is one of those pleasing performance pieces that turn up by the very small handful every August in Edinburgh. Possibly of initial interest only to the few who are intrigued by the high concept, they prove to be the kind of shows that any audience will marvel readily at, like, for example, past spectaculars such as Stomp or Fuerzabruta. Brocante Sonore: The Mechanicians deserves success simply thanks to its sheer ambition and the flawlessness of its execution. ”
David Pollock

“ Extraordinary, exhilarating, exhaustive: a frenzy of free-wheeling invention. ”
Three weeks *****

Le kiosque... ou la fanfare oubliée

“ Les Monty Python ne sont pas loin, quand leur manège, qu’on croyait immobile, s’ébranle pour traverser la foule. ”
Julien LECUYER - La Voix du Nord

“ Cette boîte à musique, elle se met à tourner, à virevolter, à avancer, se frayant un chemin au milieu de spectateurs médusés, qui se demandent, quelques secondes durant, s’ils ne sont pas victimes d’une hallucination collective, propulsés dans le monde de leur enfance, au gré des impromptus musicaux de ces formidables acteurs. ”

“Ravis de l’aventure, emballés par les rythmiques, troupe sous le charme à l’image des enfants derrère le célèbre joueur de flûte de Hammeln, les gens ont suivi  l’étrange équipage de ces hommes en bleu, soufflant dans les cors ahanant sous l’effort pour soulager la machine. ”
La Dépêche du Midi

“ Comme dans un dessin jauni de Peynet, un vieux kiosque abrite tour à tour un orphéon, une fanfare ouvrière, une clique, une batterie de tambours ou un ensemble de jazz. Il devient même boîte à musique, carrousel, castelet de marionnettes ou terre-neuvas dans la brume, fendant le flot paniqué des spectateurs. ”
Le Progrès

“ Comme aux plus belles heures des Jours de fête, la musique s’est faite ambulante, grâce à Zic zazou, « le » grand moment de la soirée. Où Zic zazou passe, la morosité trépasse ! ”

“ Techno, Jazz, classique, la troupe « Zic Zazou » passe d’un style musical à l’autre, n’hésitant pas même à transformer marteau ou scie en instruments de musique. Le tout donne un spectacle plein d’humour et de poésie, exécuté avec une désinvolture tout à fait jubilatoire. ”
Var-Matin